L’insertion professionnelle récompensée 

Déclic Emploi mis à l’honneur lors d’une soirée de gala.

 

Le vendredi 14 octobre, lors d’une soirée de bienfaisance, l’asbl Déclic Emploi a vu son travail récompensé par l’asbl Cocom-Sud.

Le groupe Cocom, « Centre de Compétences Ode à l’Homme », vise la revalorisation de la personne humaine dans toutes ses dimensions. C’est sur base de cet objectif que ce groupe a décidé de soutenir l’action de Déclic Emploi.

Organisme d’insertion socioprofessionnelle, Déclic Emploi propose des formations pour des personnes au chômage depuis un certain temps et/ou qui n’ont pas le diplôme de secondaire supérieur.

Les formations proposées permettent d’avoir plus d’autonomie et d’augmenter la confiance en soi. Des atouts essentiels pour retrouver le chemin du travail.

Présidée par Elio Di Rupo, la soirée a commencé par les interventions du Dr Daniel Lebeau, Vice-Président de GSK, et de Madame Myriam Schauwers, Présidente de Cocom-Sud. Ils ont pu rappeler l’importance de la valorisation des compétences des personnes, compétences qui ne sont pas toujours validées par des diplômes.

L’ensemble musical « Prima La Musica », sous la direction du compositeur-chef d’orchestre Dirk Brossé, a ensuite présenté un programme consacré à « Quand la compétence s’éveille… ». Une prestation de grande qualité durant laquelle les spectateurs ont pu apprécier des morceaux issus de la chanson traditionnelle chinoise, du jazz ou encore du répertoire d’Edith Piaf.

 

A l’issue du concert, Anne Spitals, secrétaire-trésorière de Déclic Emploi, s’est vue remettre un chèque qui permettra à l’asbl de continuer à mener à bien ses actions d’insertion socioprofessionnelle.

 

              

          

 

    

     

      

 

       

 

 

 

Formations Déclic Emploi 

Printemps 2011

 

Des formations pour trouver un emploi

14 stagiaires, hommes et femmes, ont participé à la formation en vente. Ils-elles se sont formé-e-s aux techniques de la vente, aux techniques de recherche d’emploi, ont pu remettre à niveau leurs connaissances en français, en néerlandais, en calcul, en informatique,…En mars et en avril, ils-elles ont pu mettre déjà en pratique ce qu’ils-elles ont appris en formation lors de deux stages d’une semaine en entreprise. Et ce n’est pas fini, puisque en juin et en juillet, ils-elles intégreront une équipe de travail pendant 7 semaines lors de leur stage final dans l’entreprise de leur choix.

 
Pour la formation Bilan Orientation Projet, ce sont également 14 personnes qui, pendant 3 mois, ont pu réfléchir à leur projet professionnel et travailler à sa mise en œuvre concrète.  Ils-elles ont  exploré leur parcours, mis en évidence les compétences qu’ils-elles avaient pu développer dans le passé, se sont ensuite projetés dans le futur en fonction de leurs aspirations et ont profité de la formation pour rencontrer des personnes qui exercent des métiers qu’ils-elles voudraient faire.  En juin, ils feront un stage d’une semaine en entreprise afin de confirmer leur projet.  Certain-e-s envisagent ensuite de se former, d’autres de se lancer activement dans une recherche d’emploi grâce aux techniques vues en formation.

 

 

La formation d’employé-e de bureau polyvalent-e a rassemblé 14 stagiaires.  Ils-elles ont pu acquérir des connaissances en informatique, en travail de bureau, en français, en calcul, en néerlandais, en communication,… En février, ils-elles ont passé une semaine en entreprise pour s’imprégner des ambiances de travail et visualiser les compétences qui leur seront demandées en fin de formation. Ils-elles se préparent activement à leur stage de 8 semaines qui débutera début août après une période de congé de 3 semaines qu’ils-elles auront bien méritée.


Mais être en formation, ce n’est pas seulement se préparer à un métier, c’est aussi travailler avec d’autres, échanger des idées, réfléchir à sa façon de communiquer et d’apprendre, repenser son organisation personnelle et familiale, prendre le temps de penser à soi, reprendre confiance en soi, se faire des ami-e-s, tisser du lien social, pouvoir être mieux dans ses baskets et plus tard s’intégrer dans une autre formation, un lieu de travail, une association...